Taux de l'impôt et intérêts notionnels

Publié le par renval

Certains de nos politiques et une certaine presse ne cessent de conspuer ces sociétés ne payants pas d’impôts grâce aux intérêts notionnels. C’est sans doute exact, mais dans la grande majorité des petites et moyennes sociétés, pouvons-nous estimer qu’elles ne paient pas d’impôt ? Etrange, mais aucune des sociétés clientes n’arrivent à ce « zéro impôt » ! Mais bien le contraire ! Et celles qui arrivent à payer plus d’impôts que leurs résultats ne sont pas des exceptions, grâce aux dépenses non admises et autres…

Et lorsque ces intérêts notionnels arrivent à limiter les non-déductions fiscales, nous pouvons estimer que nous pouvons souffler un peu…

Publié dans Fiscalité

Commenter cet article